• à propos de nous
  • Marlene Millar
  • Philip Szporer
  • Essai de conservation
  • Marlene-Millar-photo

    Possédant une formation en danse contemporaine et en design, la cinéaste montréalaise, Marlene Millar a réalisé, en 1989, son premier film primé : The Woman and the Sink. Elle a obtenu son Baccalauréat (BFA) en Production cinématographique de l’Université Concordia; elle a ensuite poursuivi ses études au School of the Art Institute of Chicago. En 1999, Marlene a reçu la bourse Pew Dance-Media Fellowship à UCLA.

    En 2001, Marlene et Philip Szporer ont cofondé la compagnie de production cinématographique, Mouvement Perpétuel, pour ainsi réaliser et produire d’acclamés documentaires sur l’art et des films sur la danse. Ils comptent avec le partenariat de diffuseurs de télévision tels que Bravo!, APTN, the Documentary Channel et Bold. Leurs films sont diffusés dans de nombreux festivals internationaux et ils ont notamment été présentés dans le cadre d’événements mondiaux tels que les Olympiades culturelles 2010, l’Exposition universelle de Shanghai, la tournée de l’UNESCO en Amérique latine et dernièrement en rétrospective au Quartier Danses à Montréal.

    Un des plus récents projets est Lay Me Low  une réalisation de Marlene Millar pour  Sandy Silva Dance, lauréat de nombreux prix dont Le Prix du public pour le meilleur court métrage à Cinedans, Amsterdam; Best of the Festival, Utah Dance Film Festival; le Prix spéciale du jury, Des Arts / Des Cinés, Saint Étienne, France; San Francisco Dance Film Festival Best Screendance Short (under 10 minutes);  et le gagnant du premier « Prix Lumière » Cinédanse, Québec.

    Marlene réalise également des installations de film, tels que Terminus  et Quarantaine 4 x 4 avec Charmaine LeBlanc à la Société des arts technologiques (SAT), et Sing Juk Sing avec l’artiste visuelle Mary Sui-Yee Wong à OBORO.

    Le mentorat auprès de réalisateurs émergents à travers des programmes tels qu’Équité de l’Office national du film du Canada fait partie des principales activités de Marlene, et ce, depuis 1994. Elle a enseigné et continue d’enseigner des ateliers de réalisation cinématographique à travers le Canada et à niveau international, au Centre Imagine au Burkina Faso, à ImpulzTanz à Vienne, à l’University of Bowling Green à Ohio et Helsinki en Finlande et pour Stories From Our Land du Nunavut Film Commission et de l’Office national du film du Canada. Marlene possède également une carrière bien établie en tant que monteuse cinématographique.

    Marlene faisait partie du conseil d’administration de Main Film pendant plusiers années et elle est aussi membre de longue date de DOC, l’Association des documentaristes du Canada.

    Rencontre avec Marlene Millar, Regards hybrides