40

40

Réalisateurs/Producteurs : Marlene Millar et Philip Szporer
Interprète : Ken Roy
Chorégraphe : Ken Roy et France Roy et Charmaine LeBlanc
Direction photo : Zachary Fay
Musique : Dino Giancola et Charmaine LeBlanc
Montage : Marlene Millar
Télédiffuseur : Bravo!/CTV

Produit avec le soutien de Bravo!FACT

Canada/2009/HD/colour/5:30 min.
Disponible en DVD, BTC SP, HD

Le portrait d’un homme en quarantaine, avec ses doutes, ses regrets, ses fragilités… Sa rencontre avec lui-même, tout en vulnérabilité. En hommage à son interprète Ken Roy, qui nous a quitté trop tôt.

Cadré de façon abstraite et mis en valeur à travers de très gros plans, son corps nous apparaît parfois sous la forme d’un canevas de peau et de muscle – une image familière et à la fois impressionnante. Qu’il soit submergé dans les pénombres ou baigné dans une palette de bleu éclatant, l’esprit taquin et le physique sensuel de Roy sont d’autant plus accentués par son entourage hautement visuel. Une série de portraits fantaisistes de l’artiste Pol Turgeon, marquent le concept oscillant du soi-public et du soi-privé. Roy va et vient intuitivement de cet état de clareté, privant ainsi le spectateur et l’artiste de réponses. Toutes les expectatives se voient dissoutes.

Inspiré de la pièce de danse Quarantaine 4×4, mettant en vedette un quatuor de danseurs masculins d’âge mûr, 40 capture le dévoilement poétique de cet homme à un moment de grande transformation.

Les critiques:

“Millar and Szporer alternated pin-sharp close-up with hazily diffuse full-figure framing in 40 (2009), exploring the age-altered, body-centred experience of a single male performer.” – Chirstinn Whyte, filmint., 2009

Alternative approaches to narrativity, threaded throughout individual programs and composed of what film editor Walter Murch has referred to as ‘unanticipated collisions’, included Marlene Millar and Philip Szporer’s carefully considered portrait of a dancer at mid-life, intercutting a close-in camera journey across freckled expanses of skin with blue-tinged blurring of coolly distanced movement states in 40 (2009). -Chirstinn Whyte, realtime91, 2009

Projections:

American Dance Festival: Dancing for the Camera; Dança em Foco, Rio de Janeiro, Brésil; Wallpaper, Torino, Italie; Dance House, Glasgow, Écosse (dans le cadre de la tournée mondiale de Moves); Live Art, Halifax, Nouvelle-Écosse; Moves, Manchester, R.U.; VideoDanza (Buenos Aires, Argentine); DansCamDanse, Belgique; InShadow International Festival of Video, Performance and Technology

Distribution/ventes:

Mouvement Perpétuel : info@mouvementperpetuel.net